Pas de marchandage autour du décès d'Etienne Tshisekedi

Écrit par Rédaction en ligne. Publié dans Politique

Le gouvernement de la RDC refuse tout "marchandage" entre les négociations politiques, suspendues par la CENCO, pour la formation d'un nouveau gouvernement et le rapatriement de la dépouille d'Etienne Tshisekedi vient d'annoncer de Bruxelles, Léonard She Okitundu.

"Le meilleur hommage que l'on puisse rendre à Étienne Tshisekedi, c'est que tout le monde soit uni pour ses funérailles et l'enterrer avec tous les honneurs dus à son rang", a déclaré le Ministre des affaires étrangères à la presse à l'issue d'une rencontre à Bruxelles avec son homologue belge, Didier Reynders.

"Nous ne voulons pas de marchandage entre les négociations politiques et mettre la dépouille mortelle de l'illustre disparu dans ces questions de marchandage".

Au sujet de l'annonce du retour en RDC de Moise Katumbi avec la dépouille d'Etienne Tshisekedi, Leonard She Okitundu l'a jugé de "prématuré car son cas n'est pas encore réglé par la commission mise en place par la CENCO".

 

Visite officielle en Belgique

Léonard She Okitundu est actuellement en visite officielle à Bruxelles, sa première en dehors du continent africain depuis son entrée en fonction.

Cela témoigne, selon lui, du "caractère privilégié" des relations entre la RDC et la Belgique.

"Les deux ministres sont d'accord pour maintenir un contact permanent pour éviter tous malentendus entre les 2 pays".

SPECIALE CAN 2017