Le direct Pop Up

Top Congo online

60% du personnel de l’ex ONATRA est composé de retraités.

Sur les 21.000 salariés, seulement 8.000 sont des actifs, selon le directeur général de la société c…

Read more

Destitution du gouverneur Tony Bolamba.

Écrit par Rédaction en ligne. Publié dans Actualité

Cible d'une motion de défiance, le gouverneur de la province de l'Equateur Tony Cassius Bolamba (photo) vient d'être destitué par l'assemblée provinciale.

“À l'unanimité de ses 21 membres, la motion de censure a été adoptée par l'assemblée contre le gouvernement de la province de l’Equateur
”, a annoncé à TOP CONGO FM, le député Nkumu Beli.

Selon le rapporteur de l’Assemblée provinciale de l’Equateur, le désormais ancien gouverneur a aussi été mis en accusation "à 9 voix pour, un bulletin nul et une contre”.

Les députés provinciaux reprochent notamment à Tony Bolamba son séjour prolongé à Kinshasa et la mauvaise gestion de la province. 

Dans le collimateur des députés provinciaux, le gouverneur Tony Bolamba est depuis longtemps en conflit avec ses administrés. 

Plusieurs membres de la Société civile de l’Equateur avaient déjà appelé à sa destitution, notamment le 10 mai dernier, quand ils avaient déposé une lettre au bureau de  l’Assemblée provinciale.

Ils lui reprochaient "de n’avoir réalisé aucun point de son programme de développement de la province depuis son élection".

Ils avait, au contraire, estimaient les forces vives de la province, "détruit le travail abattu par ses prédécesseurs".


Elu le 26 mars 2016, Tony Bolamba s’était engagé à moderniser l’Equateur. 

Une promesse qu’il n’a pas tenue, selon les députés provinciaux. 


La rédaction de TOP CONGO FM a essayé, sans succès, de joindre Tony Bolamba.

 
Barick Bwematelwa

Face à Face Vidéo

Twitter Christian Lusakueno