Kinshasa "secouée" ce mardi

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Au lendemain de la non signature de l'arrangement particulier, la capitale a été secouée ce matin en différents quartiers par des manifestations de mécontentement.

"De façon spontanée aux environs de 8h du matin, un groupe de Shegués avait résolu de brûler des pneus dans plusieurs carrefours et coins de la ville de Kinshasa", a dit à TOP CONGO FM, le porte-parole de la Police, le colonel Pierrot Mwanamputu.

"Un groupe de Shegués a brûlé 2 à 3 pneus usés sur l'avenue du commerce. Ils ont commencé à caillasser des véhicules et les maisons de commerce qui avaient ouvert". 

Selon le colonel Mwanamputu, aussitôt informée, la Police est descendue pour rétablir l'ordre public dans ce secteur. 

Le démarrage de troubles s'est aussi observé dans d'autres quartiers de la capitale.


- À Limete

 
Sur la 10ème rue et dans les parages des avenues Kapela. 

"C'était sans compter avec la détermination de la Police qui a réussi à disperser ces fauteurs des troubles", indique son porte-parole.


- A Bon marché

"Au rond-point Phoenix à Barumbu, les badauds se sont attaqués aux passants ainsi qu'aux maisons de commerce qui avaient ouvert. La Police les a dissuadés de cesser leur sale besogne".


- A l'UNIKIN.

"Au niveau de Trafic, on a signalé quelques perturbations dûes au mouvement des automobilistes craignant de voir leurs véhicules endommagés par des projectiles. Ils ont opté de les garer momentanément".


Pierrot Mwanamputu signale également que la psychose créée, au niveau de Mont-Amba par des motocyclistes, a été vite maîtrisée. 

"Maintenant la situation semble être rétablie. Certains parents sont allés récupérer leurs entrants dans certaines écoles. Maintenant la situation semble être revenue à la normale".


Appel au calme

"La Police invite la population au calme et lui demande de ne pas s'adonner aux actes de violence qui portent atteinte à l'intégrité physique des personnes et des biens...".

Le porte-parole de la Police rassure, "au stade actuel, nous disons qu'il y a eu quelques foyers de tension qui ont été maîtrisés et que la Police est aux aguets".

Une majorité confortable a désigné Pierre Lumbi (Lutundula)

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
Le nouveau président du conseil des sages du Rassemblement, Pierre Lumbi (photo) qui se dit satisfait de sa désignation appelle tous les membres à l'unité
 
 
Une élection confortable.
 
Le président du G7 a été confortablement élu, selon son vice-président.
 
"De ces consultations, il est sorti qu'il y avait 6 candidats pour le poste du président du Conseil des sages dont Pierre Lumbi (G7),  Lisanga Bonganga (CAT), Martin Fayulu (Dynamique),  Diomi Ndongala (MPP), Joseph Olengankoy (Dynamique) et Jean-Bertrand Ewanga (AR). Une majorité confortable (5 sur 9) des composantes a appuyé la candidature de Pierre Lumbi", a déclaré sur TOP CONGO FM, Christophe Lutundula (G7). 

Selon qui, "2 composantes ont soutenu Martin Fayulu et une, le G14, s'est abstenue".

La Majorité présidentielle populaire a soutenu son candidat,  Eugène Diomi Ndongala, indique aussi Christophe Lutundula.

"Si vous faites le total..., Pierre  Lumbi a été désigné, par un consensus majoritaire, président du Conseil des sages. C'est clair comme de l'eau claire dans un verre clair".

SPECIALE CAN 2017

FACE À FACE, L'INVITÉ

Prev Next

FACE A FACE DR BUASA 12 MARS 2017

12-03-2017 Hits:109 Invité Rédaction en ligne

FACE A FACE LUMANU

06-03-2017 Hits:138 Invité Rédaction en ligne

FACE À FACE DR LOSEKE

FACE À FACE DR LOSEKE

20-02-2017 Hits:207 Invité Rédaction en ligne

Revue de Presse

FACE À FACE VIDEO

Top Presse